MES SENTIMENTS A 5 MOIS DE VOYAGE


                                                     MARDI 7 OCTOBRE 2008
                  Mes sentiments pour ma famille et mes amis


Dans mes absences parfois sans doute j'aurai pu m'éloigner, comme si j'avais perdu ma route comme si j'avais changer, alors j'ai quelques mots de tendresse juste pour le dire : JE NE VOUS OUBLIE PAS ! NON JAMAIS ! Vous savez tant de moi, dans ma vie dans tout ce que je fais! Mes premiers amours mes premiers rêves sont venus avec vous. Mes bonheurs, mes aventures se partagent avec vous. Parce que le temps peux mettre en cage nos rêes et nos envies, je fais mes choix et mes voyages parfois j'en paye le prix. La vie me sourie mais quelque soit ma vie je ne vous oublie pas, même à l'autre bout de la terre je continue mon histoire avec vous !!!!!!

Je vous invite à vous revoir la video de ma famille dans la rubrique ''ma famille'' et verser une petite larme de bonheur, car vous réaliserais avec l'émotion des photos et de la musique à quel point la famille, les amis et l'amour sont important dans notre vie.

Voyager par moi-même, seule, tous ces kilomètres à travers ces longues routes, à pédaler durant des heures me laissent le temps de réflechir, de me rendre compte à quel point j'ai de la chance d'être capable d'être aussi résistante et à me découvrir moi-même! Je découvre mes possibilités, dont moi même n'aurais jamais imaginer avoir. Je change ma façon de voir le monde , je suis très forte mais en même temps de plus en plus sensible au valeur de notre monde. J'apprends tellement de moi , mes réactions face au monde exterieur , je ne suis peut être pas clair mais il est difficile pour moi de retranscrire ce que je ressents. Je suis née chanceuse avec une forte intuition , ce qui est d'une grande aide , mais par mon voyage j'ai appris à me protéger, et à pouvoir passer au delà de mes faiblesses. Je me rends compte parfois que mon tempérement d'aventurière  me fait oublier de réflechir et de penser aux nombreux risques auquels je m'expose... peut-être est-ce la clé du succès: foncer droit au but sans ce soucier de tout les obstacles !!!
bref ... mes sentiments à 5 mois de voyage sont '' que j'en veux encore plus '' ou "vais -je m'arrêter"? Mais j'avoue que je suis un peu embrouillée ces temps ci , car je pense aussi à mon retour en France , et j'apprehende !!!

J'appréhende car cela fait 3 ans que je suis loin de vous et j'ai peur d'avoir trop changée, j'ai peur de me rendre compte tout ce que j'ai manqué en 3 ans, tout ces moments de la vie de chacun auquel je n'est pas participé, car j'ai decidé de vivre que pour moi durant 3 ans !!!!
Je ne suis pas pessimiste !!!!! Ni deprimé mais juste envie de vous faire savoir mes sentiments, c'est ce que j'accumule au fil du temps ! Puis je voudrais également vous faire partager un petit poême, qui m'a été envoyé par ma tante Isabelle , c'est un poême que je trouve vraiment très réel et je veux le faire partager. Il ne fera que vous réconforter dans vos quotidien... et dans tous les moments présents ... bonne lecture !!!!! 



POEME DU BONHEUR
On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s'être 
marié, après avoir eu un enfant, et ensuite, après en avoir eu un autre...
Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore 
assez grands et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront.
On est alors convaincu que l'on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.

On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint,
quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand 
on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite...
La vérité est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que le moment présent.
Si ce n'est pas maintenant, quand serait-ce?

La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.
Il est préférable de l'admettre et de décider d'être heureux maintenant qu'il est encore temps.
Pendant longtemps, j'ai pensé que ma vie allait enfin commencer, ' La Vraie Vie!
Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu'il 
fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer.

Et alors que la vie allait commencer ! ! ! ! Jusqu'à ce que je me rende 
compte que ces obstacles étaient justement ma vie.
Cette perspective m'a aidé à comprendre qu'il n'y a pas un chemin qui mène au bonheur.
Le bonheur est le chemin.
Ainsi passe chaque moment que nous avons et plus encore : quand on partage 
ce moment avec quelqu'un de spécial, suffisamment spécial
pour partager notre temps et, que l'on se rappelle que le temps n'attend pas.

Alors, il faut arrêter d'attendre de terminer ses études, d'augmenter son salaire, de se marier, d'avoir des enfants,
que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps,
l'été, l'automne ou l'hiver, pour décider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux.

LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE ET NON PAS UNE DESTINATION !
 
Il n'en faut pas beaucoup pour être heureux.
Il suffit juste d'apprécier chaque petit moment et de le sacrer comme l'un des meilleurs moments de sa vie.



                                                                           !!!! INFO FLASH !!!!!

J'ai finallement réaliser mon rêve, certes , encore en cours mais ...
Toute seule, je suis partie toute seule, mon coeur ouvert à l'univers, poursuivant ma quête sans regarder derrière, j'attends pas que le jour se lève, je suis mon étoile et je vais jusqu'au bout de mon rêve  parce que je crois en moi !!!!! bisou everybody !!!!!!


Un remerciement à ma soeur sandrine, mon frere Jean-Christophe, mon papa, ma maman et ma famille pour tout leur soutien et encouragements au long de mon parcours